L'église La piscine thermale La mairie Les Hauts de Salins La chapelle Saint-Roch La salle polyvalente


Retour page accueil


L'ETABLISSEMENT THERMAL DE SALINS-LES-THERMES

Les thermes
Les eaux salinoises …
Salins possède plusieurs sources chaudes minéralisées et froides. Les sources chaudes sont dotées d’une température constante (33°C) et leurs eaux sont chlorurées, sodiques et potassiques. Déjà utilisées par les Romains, les eaux de Salins sont détournées au XVIème siècle vers Moûtiers. Là, aux Salines Royales, on en extrayait le sel (jusqu’à mille tonnes par an destinées à la consommation savoyarde). En 1820, la découverte du pouvoir curatif de ces eaux salées pour les maladies de peau et les rhumatismes mène à la construction d’un établissement thermal et au développement d’un tourisme de santé. L’énorme débit de la source d’eau (plus de 5 millions de litres journaliers, ce qui rend possible les bains à eau courante) lui a valu, à juste titre, le nom de « Mer thermale des Alpes ».
L'entrée principale des thermes
… et leurs pouvoirs curatifs
La piscine thermale
Les thermes de Salins-les-Thermes, spécialisées dans le traitement des rhumatismes et de l’arthrose, dépendent des thermes de Brides-les-Bains, situées à 4 km en amont de Salins. Des navettes relient ces deux stations.
Utilisées uniquement par voie externe, les eaux thermales favorisent la circulation périphérique, l’augmentation du débit sanguin, l’équilibre de la pression artérielle. Associées à la boue, elles ont un rôle déterminant dans le traitement de l’arthrose, si fréquemment liée à la surcharge pondérale. Plus de 15000 curistes fréquentent les thermes de début mars à fin octobre.
Retour haut de page